Magazine

La Paracha Bechala’h comprend de nombreux événements majeurs : les premières étapes de l’Exode, l’ouverture miraculeuse de la Mer Rouge et les révélations divines qui s’y produisirent, le chant de louange que les Juifs adressèrent à D.ieu, le don de la manne et des cailles et enfin, la

...

La lecture de la Paracha de cette semaine décrit l’Exode, la sortie d’Egypte. Avant que le Peuple juif ne soit libéré, ils durent offrir le sacrifice pascal. D.ieu présenta le commandement d’apporter un sacrifice par la déclaration : « Ce mois sera pour vous le commencement des

...

L’un des aspects les plus déconcertants, dans la description que donne la Torah de Moché, est sa difficulté à s’exprimer. Dans notre Paracha, il se décrit lui-même comme Aral Sfatayim, signifiant littéralement : « aux lèvres circoncises » et expliqué par les

...

Le livre des noms

Cette semaine, nous commençons le second livre de la Torah, le livre de Chemot, ce qui signifie littéralement « les noms ». Ce titre paraît étrange. La traduction française, « Exode », paraît plus adéquate puisqu’elle

...

La Paracha de cette semaine Vayé'hi commence ainsi : «Et Yaacov vécut en terre d’Egypte». Le Baal Hatourim, célèbre commentateur de la Torah, explique que Yaacov passa ses meilleures années en terre d’Egypte.

Une explication est ici nécessaire. Tout au long de sa vie,

...

La Paracha de cette semaine est habituellement lue le Chabbat qui suit Youd Teth Kislev (célébré cette année mardi 1er décembre), date qui commémore la libération

...

Les miracles de ‘Hanoucca

Maïmonide décrit ainsi le miracle de ‘Hanoucca (Hil’hot Meguilah ve’Hanoukah 3 :1) :

1. A (l’ère) du second Beth Hamikdach, le royaume grec promulgua deux décrets contre le peuple juif, tentant d’annihiler leur foi et

...

Yaakov est décrit comme «l’élu des Patriarches». Parmi les multiples caractéristiques qui le distinguent des autres Patriarches, se détache la postérité qu’il laissa après lui. «D’Avraham descendit Ichmaël et d’Its’hak descendit Essav» (Vayikra Rabbah 36 :5), c’est dire que

...

Un héritage éternel

Nous désirons tous ne pas être oubliés. Nous désirons que notre vie apporte quelque chose de pérenne au monde. Tel est le message de la Paracha de cette semaine : Toledot ; un homme peut laisser un héritage qui se

...

La Paracha ‘Hayé Sarah («la vie de Sarah») commence par le récit de la mort de Sarah qui joue un rôle important dans le récit qui suit. Cela soulève une question évidente : pourquoi cette portion de la Torah s’intitule-t-elle «la vie de Sarah» ?

On peut y répondre sur la base

...

Un jour alors qu’il était en chli’hout à Bangkok, le rabbin ‘Hezki Lifshitz se trouvait dans un taxi, pris dans un énorme embouteillage. Calculant qu’il lui faudrait moins de temps pour se rendre à pied vers sa destination, il paya la course et sortit du taxi. Alors qu’il

...

Il ne serait pas excessif de dire que les deux mots qui ouvrent la Paracha et lui donnent son nom, Lé’h le’ha, sont les mots les plus importants proférés dans l’histoire. C’est par ces mots que D.ieu met Avraham sur une voie qui allait inverser le processus de dégénération dans lequel

...

Noa’h est un personnage qui pose un problème quant à son statut spirituel. D’un côté, il est absolument unique et digne de louanges. Après tout, c’est l’homme que D.ieu sauva des flots et à l’origine de toute l’humanité. Mais par ailleurs, quand la Torah cherche à le louer, elle en dit

...

En l’année 5679 (1918), à l’issue de la première guerre mondiale, il n’y avait pas d’Etrogim (cédrats) car il était impossible d’en importer, étant données les circonstances. Seul le Rabbi Rachab (Rabbi Chalom Dov Ber de Loubavitch, 1860-1920), qui vivait alors à Rostov, en avait reçu un, grâce

...

C’était le soir de Yom Kippour, le jour le plus saint de l’année. Alors que les Juifs étaient assemblés dans la synagogue, attendant impatiemment, pour commencer la prière, l’arrivée de leur Rabbi, Rabbi Chnéor Zalman, également connu comme l’Admour Hazaken, quitta mystérieusement le petit

...

Vers la fin de cette Paracha, Moché dit au peuple : «D.ieu ne vous avait pas encore donné un cœur qui sait… jusqu’à aujourd’hui». Que signifie «un cœur qui sait» ? Un cœur qui répond à la connaissance qui lui a été donnée, pour que ce qu’il lui a été donné de comprendre prenne une

...

Dans la Paracha, le mot Naara(h), « jeune-fille », apparaît pas moins de quatorze fois. Dans toutes ces récurrences, à l’exception d’une, le mot est épelé sans la lettre . Pourquoi est-elle omise et pourquoi treize fois ?

Le Baal Hatourim dit

...

L’idée que «mon corps m’appartient» a joué un rôle primordial dans le fait que la vie moderne soit devenue plus séculaire et plus libertine. «Mon corps m’appartient» entend-on de toutes parts «et donc je peux en faire ce que je veux du moment que je ne porte pas atteinte à autrui». Cela semble,

...

L’un des aspects fondamentaux de notre foi consiste en la croyance en l’imminence de la venue de Machia’h. Nous devons « toujours attendre son arrivée », ce qui ne signifie pas seulement que nous devons patienter jusqu’à sa venue ultime mais que, chaque jour, nous devons nous attendre

...

Matot et Massé sont toujours lues Bein HaMétsarim, durant la période de trois semaines de deuil pour la destruction du Beth Hamikdach, le saint Temple de Jérusalem.

Le nom de la Paracha indique son thème dominant. Le sens littéral

...

Les lois de l’héritage constituent l’un des sujets de la Paracha de cette semaine, Balak. Ces lois furent révélées à Moché par l’intermédiaire des filles de Tsélof’had.
Les filles de Tsélof’had, Ma’hla, Noa, Haglah, Milca et Tirsa, se tinrent devant Moché et toute la congrégation d’Israël

...

Le jour que nous commémorons ce Chabbat, le 17 Tamouz, est lié à cinq événements malheureux (Taanit 26a) qui se produisirent dans notre histoire. Non seulement devons-nous donc renforcer la manière dont « se tient le monde » et « existe le monde », par

...

Autocars climatisé de Grenoble vers le séminaire aux 2 Alpes du 31/07/2022 au 21/08/2022 Reservation obligatoire Prix 20 EUR

SEMINAIRE 5782 2

...

Cette semaine, nous lisons le récit d’un miracle. Pour la dixième fois, le Peuple juif se plaint à Moché des conditions de vie dans le désert. D.ieu entend leurs récriminations et envoie des serpents venimeux qui les mordent et en tuent de nombreux. Moché prie pour eux et D.ieu lui ordonne de

...